A une ère où règne le digital, les réseaux sociaux fleurissent et rassemblent toujours plus de monde. Facebook a à son actif plus de 1,4 milliards d’utilisateurs, sans compter que son fondateur, Mark Zuckerberg, a racheté Instagram, qui lui compte au moins 300 millions d’utilisateurs.
Une start-up, Picattoo, a eu l’idée de coupler deux modes pour en ressortir un concept original. La première mode dont nous parlons ici est le réseau social Instagram. Réseau social qui est né en 2010, permettant de voir la vie dans toutes les teintes possibles. Cette app prône la photographie via le smartphone et encourage les utilisateurs a usé de filtres en tous genres.
Le deuxième courant « in » est l’art du tatouage. En effet, depuis les années de plus en plus de personnes osent marquer leur peau à vie avec des dessins en tous genres. Il n’est plus rare ou choquant de voir des gens se promener dans la rue tatoués de partout. Dur à imaginer, car le tatouage a longtemps été (et est toujours) utilisé pour marquer les bêtes, voire même les prisonniers. Beaucoup de gangs ont également repris l’idée de tatouages, mais en aucun cas on aurait pu penser que celui-ci deviendrait si viral. Le web a d’ailleurs permis une expansion de celui-ci et des styles se sont développés à travers le monde. Il suffit donc de coupler deux phénomènes viraux pour comprendre l’idée qu’a développée la start-up Picattoo.
Rendre possible le fait de se tatouer les photos que nous postons sur Instagram de manière éphémère, tels les tatouages de chewing-gum Malabar quand nous étions petits. Cela n’implique pas de prendre de grands risques ni de grandes dépenses, car ceux-ci partent après quelques douches et ne coûtent que 14.99$ pour 12 tatouages. Cela peut paraître niais au premier abord, mais lorsque nous postons nos photos sur Instagram nous en sommes plutôt fiers, alors pourquoi ne pas arborer une de nos photos sur le bras et le montrer à nos amis face à face au lieu de communiquer via deux écrans ? Picattoo a peut-être un message plus profond à faire passer à travers ces tatouages éphémères : prends tes photos sous (sur) le bras et va rencontrer tes amis plutôt que de garder le nez planté dans ton téléphone !

Laisser un commentaire