Jamais l’heure ne se sera autant fait attendre en Suisse, pays de l’horlogerie. En effet, la Apple watch est enfin arrivée en magasin mais il faudra patienter jusqu’à la fin de l’année pour, peut-être, la voir commercialisée en Suisse.

Depuis le 10 avril 2015, les montres de la multinationale de Tim Cook étaient jalousement gardées et exposées sur les présentoirs en Europe, en Asie et Amérique du Nord. Excepté en Suisse. Alors que les aficionados de la marque ou les simples curieux étaient aux rendez-vous le 10 avril dans les pays occidentaux et asiatiques, les magasins Apple suisses ont continué à travailler habituellement. Si ici, l’Apple Watch n’est pas commercialisée c’est parce que quelqu’un détient des droits sur le terme « Apple » si celui-ci est en lien avec l’horlogerie et la joaillerie. En 1985, William Leong a déposé le mot « Apple » ainsi que l’image de la pomme pour tout ce qui a trait aux métaux précieux, aux pierres, à la bijouterie, etc. Mais les droits pourraient tomber en 2015 si Mr Leong se voit proposer une négociation qui, à terme, pourrait aboutir sur un contrat juteux.

En attendant de voir la Apple Watch en Suisse, voici ce que vous devez savoir avant de pouvoir, peut-être, l’essayer prochainement :
L’écran d’accueil est le même que sur votre smartphone, pour pouvoir dérouler les applications, il suffit d’actionner la roulette sur le côté. Et n’ayez d’inquiétude, la circonférence digitale est assez fine pour vous empêcher d’appuyer par inadvertance là où il ne faut pas. Par contre, si vous voulez répondre à un SMS, il faudra utiliser votre téléphone ou bien parler à Siri connecté à votre montre. Mais l’Apple Watch c’est aussi un appareil qui donne la météo, des infos «astronomiques», qui mesure les battements de cœur, ou bien encore, les calories que vous brulez.

La multinationale propose une large gamme en termes de design passant par la montre de type sport à la montre plus sophistiquée et discrète, l’étanchéité aussi est adaptée selon les goûts.

Les prix varient entre 349 à 10 099 dollars pour les modèles en édition limitée. Mais au pire, si vous ne pouvez pas vous l’offrir, il reste les montres Flik Flak toujours très accessibles et qui, elles, sont à l’heure.

 

 

Laisser un commentaire