Dans un monde où la science-fiction rattrape la réalité, où le wifi devient disponible même en plein vol, ne vous étonnez pas de voir vos données s’envoler entre les mains de n’importe qui. Le web, aussi vaste soit-il, garde dans ses méandres tous vos mouvements. En vient alors à se demander : comment se protéger ? Le terrorisme qui sévit à travers le monde a engendré une paranoïa gigantesque et les gouvernements en viennent à surveiller tous les citoyens. La vie privée n’est plus vue comme une liberté. On se permet de surveiller qui on veut sous prétexte qu’il peut y avoir un risque. Paranoïa je vous disais… L’Assemblée française vient de voter pour une surveillance en masse d’Internet. Ainsi on voit apparaître des IMSI(International Mobile Subscriber Identity)-Catcher qui sont de petits appareils qui font office d’antenne-relais mais qui sont en réalité là uniquement pour intercepter toutes vos données entre deux antennes. Elles peuvent être n’importe où.
Comme pour tout mal, des développeurs-« défenseurs de la liberté » ont créé un programme permettant de contrer les IMSI-Catcher. Pour l’instant disponible que pour les smartphones tournant sur Android, il s’agit d’Android IMSI-Catcher Detector. Cette app vous permettra de voir à quel niveau vous êtes surveillés. La pastille verte signifie qu’il n’y a pas de menace, la jaune annonce qu’il y a au moins une personne qui nous suit, la orange indique que nous sommes victime d’un IMSI-Catcher, la rouge explicite clairement que nous sommes traqués, et la noire, autant vous dire que toutes vos données sont manipulées et qu’il vous faut fuir de cet endroit !
Ne soyons pas naïfs : certes le web a du positif et aide le monde à se développer, à mieux communiquer et partager, mais il n’en reste pas moins que telle une médaille, le web a son revers et qu’il peut tout aussi bien apporter le mal que le bien. N’oublions pas que le web n’est qu’un outil, il faut donc apprendre à s’en servir de manière intelligente. Restez sur vos gardes, big brother is maybe watching you.

Laisser un commentaire