En Argentine, le rugby occupe une grande place dans les sports nationaux, après le football et le « Dieu Maradona » bien sûr. Le rugby n’est pas qu’essais et transformations, c’est aussi coups et blessures, parfois graves. Il n’est pas rare que les joueurs perdent des dents dans une mêlée féroce. Un brasseur argentin l’a bien compris et a décidé d’en faire une campagne publicitaire.

Salta Beer avec l’agence Ogilvy & Mather Argentine ont trouvés un moyen d’installer de manière permanente leur marque dans le corps de ces athlètes. En effet, la marque a décidé d’offrir aux joueurs ayant perdu une dent au combat des implants dentaires avec un ouvre-bouteille intégré. L’idée fait sourire et paraît fausse. Pourtant la réalisation est bien réelle et très drôle. Le spot ci-dessous explique la démarche réalisée par la marque, du développement de l’implant jusqu’au moment où les patients ont pu profiter d’ouvrir leurs premières bières avec les dents. (La vidéo, qui montre les détails de l’opération, est déconseillée à toute personne ayant la phobie du dentiste) :

 [youtube video= »pR6g1hnim-E »] [/youtube]

La voix-off explique dans le spot que si les bleus et les coupures se soignent avec le temps, les dents sont quant à elles perdues définitivement. Alors pour se rapprocher de son public, Salta Beer propose ces implants à double fonction. En fait, jamais une marque n’avait été si proche de son public cible, puisqu’elle est littéralement à l’intérieur de son public cible.  Une fois l’implant installé, le contrôle de routine prend une tournure particulière lorsqu’il s’agit d’ouvrir une bouteille de bière dans le cabinet du dentiste. Le spot se conclut en expliquant que, comme les joueurs ont tout donné sur le terrain y compris de leur personne, il était important pour Salta de leur donner les moyens d’être également à fond lors de la troisième mi-temps. La conclusion: « plus qu’une simple dent, c’est l’envie de sourire qui a été rendue aux sportifs ».

Laisser un commentaire