L’attente est sur le point de prendre fin pour les fans de Game of Thrones. Ce soir, la série revient pour une cinquième saison aux Etats-Unis. Elle sera diffusée dès demain en France. HBO, la chaîne qui diffuse et produit la série aux Etats-Unis, n’est pourtant pas tranquille. Malgré les différents services mis en place, entre le broadcasting sur tablette et ordinateur, le replay et la télévision, le show le plus populaire de la chaîne est aussi le plus piraté, et ce pour la troisième année consécutive. Nombreux sont les fans qui cherchent à éviter l’abonnement à la chaîne payante. Mais les craintes de HBO se tournent aujourd’hui vers les réseaux sociaux.

La faute aux nouvelles applications de partage de vidéos en direct Periscope et Meerkat, avec lesquelles il n’a jamais été aussi simple de partager du contenu vidéo, légalement ou non. Il est vrai que l’accès aux versions illégales de nos séries favorites n’était déjà pas très compliqué. C’est désormais à la portée d’un clic, sans appareil enregistreur ni connaissances techniques pointues, que l’on peut partager le contenu et le visionner.

La chaîne a d’ailleurs pris les devants. Elle a mis en place un plan anti-pirate pour la première de la série. Elle n’en donne pas plus de détails, puisque cela pourrait s’avérer « contre-productif ». Egalement, le porte-parole de la chaîne pense que de grands diffuseurs comme HBO ont des partenariats de protection en place avec des applications comme Meerkat et Periscope. Les applications se sont engagées a surveiller activement les mentions en relation avec le show pour arrêter toute activité illégale au plus vite.

De telles innovations technologiques relancent la question des droits d’auteurs sur le net, que ce soit dans le domaine cinématographique, mais aussi dans les industries musicales et dans le direct télévisé.

Laisser un commentaire