Avec toutes les data que l’on produit aujourd’hui, il doit existe un  millier de façons de nous faciliter la vie. Le tout est de savoir trier et organiser ses impressionnantes masses de données. Les possibilités sont alors infinies: savoir exactement où se trouvent les dernières places de libres dans le quartier où l’on essaye de se parquer, savoir quel train prendre pour être sur d’avoir une place en rentrant chez soi, connaître l’affluence dans les grands magasins pour optimiser ses courses de dernière minute avant Noël, etc.

C’est le défi que s’est lancé Rand Hindi, docteur en bio-informatique, en 2013 déjà. Il est le co-fondateur et CEO de :snips. L’idée de :snips est d’étudier le plus précisément possible les interactions entre les individus et leurs environnement et de trouver des solutions aux problèmes du quotidien. C’est ainsi que la Start-up avait lancé l’application Tranquilienqui permet de connaître le taux de fréquentation des métros parisiens et donc d’éviter d’être coincé entre la porte du wagon et le sac trop lourd d’un homme d’affaire bougon.

Tranquilien, pour des trajets plus agréables.

 

Mais :snips veut aujourd’hui aller encore plus loin. La start-up veut se réorienter vers l’implantation d’intelligence artificielle dans notre smartphone. Même plus besoin d’éteindre notre sonnerie en entrant dans le cinéma. Votre téléphone apprendra à vous rendre la vie facile tout seul.

Source: http://frenchweb.fr/snips-veut-rendre-les-objets-connectes-plus-intelligents/188077

Laisser un commentaire