Havas Village Genève est l’agence la plus primée de cette neuvième édition du Meilleur du Web, qui a pris place le mercredi 27 novembre au Musée Olympique de Lausanne. Parmi les 3 Cubes obtenus, elle se distingue dans la Catégorie Innovation avec une maquette de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, imprimée en 3D et visualisée grâce à une application mobile. Celle-ci permet de découvrir sur une tablette tactile le futur nouveau campus pendant la durée des travaux planifiés sur 3 ans.

MEILLEURDUWEB

L’équipe de Havas Village Genève et Victoria Marchand
© Photo : Christine Caron

MEILLEURDUWEB

The Shape Of Our Future : une alliance entre créativité et technologie

En partenariat avec l’Ecole Hôtelière de Lausanne (EHL), le projet « The Shape of our Future » proposé par Havas Village Genève prend la forme d’une maquette imprimée en trois dimensions et animée grâce à une application mobile. « Ce mandat avec l’EHL était vraiment basé sur l’innovation, c’est du rarement vu dans le cadre d’une maquette. On est sur quelque chose de très technologique » explique Camille Delesalle, Directeur des opérations. Une utilisation originale du mapping qui a impressionné le jury de cette 9ème édition.

Dans la Catégorie Innovation, les jurés se penchent sur l’implémentation des nouvelles technologies dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur. L’agence a donc créé un outil qui répond à ces exigences : une maquette couplée à une immersion interactive. Elle prend vie grâce à une interface de cartographie vidéo qui, une fois projetée, simule une visualisation du campus. L’EHL a décidé de créer cette extension pour marquer ses 125 ans et pour permettre aux étudiants et visiteurs d’imaginer le nouveau campus en 2021. Pour les curieuses et les curieux, celle-ci est exposée de manière permanente dans le hall principal de l’école !

MEILLEURDUWEB

Rétrospective d’une triple victoire méritée

Lors de cette édition 2019 du Meilleur du Web, Havas Village Genève a su se démarquer parmi le nombre important de projets inscrits en repartant avec trois Cubes et pas moins de quatre Shortlists ! Jonathan Wojcik, Directeur du développement commercial, explique : « Nous avons relevé trois challenges : la maquette de l’EHL, le rebranding du Grand Théâtre de Genève et le rapport annuel digitalisé de l’EPFL. C’est un aboutissement de recevoir trois Cubes dans trois disciplines différentes, cela montre l’expertise de l’agence ! » 

Mais qui se cache derrière Havas Village Genève ? Le trio se compose de Camille Delesalle, Gabriel Mauron, et Jonathan Wojcik en tant que Co-Managing Directors. Havas a récemment changé sa direction et on parle à présent de « Village intégré », car Havas est une marque présente dans le monde entier qui réunit une agence de communication, un média et un département technologie notamment. Une vision globale qui a du succès !

MEILLEURDUWEB

Du papier vers le digital

Jonathan Wojcik continue : « L’ancienne Havas était orientée communication, dans son sens standard. Lorsqu’on a rejoint Havas il y a 3 ans, on a misé sur le développement de l’offre digitale. L’agence devient multicanale et amorce une transformation du papier vers le web. Ce soir, on a constaté que le pari était réussi, car on propose quelque chose de cohérent avec une vraie valeur ajoutée sur le marché ».

Et lorsqu’on demande à la team Havas Village Genève quelles sont leurs attentes pour la dixième édition du Meilleur du Web, ils répondent avec un sourire malicieux : « Les 10 Cubes ! »

MEILLEURDUWEB

Retrouvez ci-dessous l’interview complet :

En quelques mots, quel était le brief du projet ?

L’EHL a entrepris un chantier ambitieux d’extension de son campus. Durant les travaux, des désagréments sont causés, des inquiétudes sont générées, des doutes sont soulevés quant aux futures installations. Dans ce contexte, comment informer et rassurer toutes les parties prenantes de l’EHL : étudiants, professeurs, parents d’élèves et visiteurs ?

Combien de supports ont été utilisés ?

Le support principal est bien évidemment la maquette, un dispositif au cœur du hall de l’école. C’est le seul endroit où s’exprime le projet, et c’est une volonté. Il y a ensuite bien évidemment un relais RP et Social Média, avec la réutilisation d’une partie du contenu 3D produit pour la maquette.

En tout, combien de temps avez-vous eu entre le brief et la délivrance du projet ? 

Brief début avril et livraison finale pour les 125 ans de l’école début octobre 2018, donc 6 mois de projet tout compris.

Avez-vous vécu des situations cocasses durant la phase de réalisation du projet ? Avez-vous une anecdote particulière à nous raconter ? 

L’installation, avec le nombre d’acteurs impliqués dans la production : scénographie, hardware serveur, audiovisuel et vidéo projecteur, menuisier pour construire l’arche et le support sur site. Trois jours très intenses avec des allers-retours en magasin de bricolage pour améliorer la ventilation du serveur qui, caché sous la maquette, avait tendance à surchauffer.

Quelles ont été les particularités techniques ou stratégiques pour ce projet ? En quoi est-il novateur ?

Les technologies utilisées, avec un gros travail via le moteur 3D Unity et un serveur nodeJS pour communiquer avec l’iPad de contrôle. Mais c’est surtout l’utilisation de l’outil Resolume pour effectuer le mapping de surface qui est innovante, cela avait été très rarement fait avec aussi peu de recul sur le support (moins de 2m entre les VPs et la maquette), c’est en général une technologie éprouvée pour la projection sur bâtiment.

Comment s’est déroulée la collaboration avec le client ? Aviez-vous carte blanche pour l’idée de base du projet, ou a-t-il fallu composer ? 

Effectivement nous avions carte blanche, car le brief de base ne nous donnait pas obligation de se servir de la maquette comme support de présentation. Nous sommes donc partis en conception et avons présenté plusieurs axes à différents budgets et niveaux d’innovation. Le premier était plus classique via des OPs social media, un autre reprenait le même concept mais via une table tactile Microsoft Surface, enfin un dernier se focalisait sur une expérience d’AR via les téléphones des visiteurs. Au final, le client nous a fait confiance sur le plus ambitieux des 4 afin de souligner le désir d’excellence et d’innovation de l’école, et c’est tant mieux !

Et globalement, qu’avez-vous pensé des autres projets présentés ?

Il y avait une belle concurrence avec le projet de VR dans le secteur automobile, c’était une belle réalisation. Le projet EHL pousse le domaine de la réalité augmenté / virtuelle sous une autre approche que les habituelles apps d’AR ou les casques de VR, c’est surement ce choix plus risqué qui s’est avéré payant.

En quoi recevoir ce prix donne de la valeur ajoutée à votre agence / entreprise ?

C’est probablement des 3, celui qui illustre le mieux le chemin parcouru en tant qu’agence 360°. Havas était une agence « classique » il y a 3 ans, désormais elle ne fait pas seulement du « digital », elle produit de la « technologie » créative à fort potentiel d’innovation dès lors que cela sert l’objectif de communication d’une marque. C’est la preuve que nous avons réussi la réunion de talents de la communication, du média et de la tech sous le même toit !

MEILLEURDUWEB

Visualisez la vidéo de présentation du projet « The Shape of Our Future ».

Vous cherchez vos photos ? Toutes les photographies officielles de la soirée du Meilleur de la Pub sont à télécharger via ce lien.

Nous adressons également nos remerciements à notre photographe Christine Caron, qui vous immortalise lors de tous les prix « Le Meilleur de ».

Rendez-vous en 2020 !

Laisser un commentaire