Alors que le prix le Meilleur du Web s’apprête à célébrer ses cinq ans d’existence, cette compétition est déclinée, pour la première fois, à destination des élèves des écoles de communication digitale, d’e-marketing et de web design. Cherchant à intégrer la relève dans le Meilleur du Web, les organisateurs* ont finalement pris la décision de créer deux événements distincts, tant il est impossible de juger des mandats réels avec des travaux d’étudiants.

Pour cette première édition, Ubisoft Suisse a accepté de préparer un brief se basant sur le dernier lancement du jeu Assassin’s Creed Unity.

16 groupes d’élèves, provenant de cinq écoles (CREA Genève, Eikon, Polycom, HES-SO Valais, et Medi@Lab de l’Université de Genève), ont relevé le défi. Le 18 juin dernier, c’est au Musée suisse du jeu que la remise du premier « cube » du Meilleur du web des écoles a été remis devant un parterre d’étudiants et d’enseignants. Un grand bravo à tous les participants, notamment parce que la qualité des travaux a dépassé toutes les attentes.

Palmarès

Vainqueur : « The Quest » : élèves : Arthur Ganz et Kevin Vicin ; école Polycom

Le jury a particulièrement apprécié ce projet pour sa démarche orientée client. L’idée de créer une application offrant une expérience unique au travers de la réalité augmentée (le concept propose de superposer un moment du jeu dans un lieu réel), amène facilement à l’acte d’achat, tout en permettant de recueillir des leads. Des « calls-to-action » qui ont été jugés très positivement. Ce qui a été le plus apprécié, c’est que l’on ne sort pas de l’univers du jeu. Cette application répond par conséquent aux objectifs de notoriété et de marketing définis par l’éditeur du jeu.
En résumé, la fine analyse de marché, l’usage intelligent de la technologie RA, le sens du e-marketing et la présentation du travail (mp4, document pdf) ont permis à ce travail de se détacher immédiatement. Le jury lui a octroyé le premier prix à l’unanimité.

Projet arrivant en 2e place : « Unissons-nous, devenons légendaires » : élèves : Sophie Berset, Camille Maendly, Charuwat Samakkasetkan et Sloane Wolff ; école Eikon

Ce travail propose une approche plus événementielle (freerunners déguisés en Assassins ( ?) réalisant des performances dignes du jeu dans différentes villes de Suisse), ce qui répond au souhait principal de l’éditeur du jeu de toucher un public plus occasionnel.
La bonne gestion du budget (c’est le projet le plus économe) et le calendrier étalé sur plusieurs mois prouvent que l’on peut aussi être efficace avec des actions simples mais très bien ciblées. Cette deuxième place est amplement méritée.

Projet arrivant en 3e place : « La Révolution arrive. Seras-tu l’Aigle ou le pion ? » : élèves : Alexandra Meyer, Johan Faggion, Maxime Gervasi et George Dambassi ; écoles Polycom et Medi@Lab de l’Unige

Ce travail très ambitieux a mis l’accent sur le planning stratégique : 30 pages sur 84 lui ont été consacrées. Le jury a apprécié l’idée de créer une application mobile proposant des questions historiques et de l’événementiel dans des villes suisses ayant un lien avec la Révolution française. Le plan média excessivement lourd pour une période de deux mois ne tenait pas compte de la création, ce qui aurait entraîné un dépassement de budget. Malgré ces remarques, ce travail mérite amplement de figurer en 3e position.

Prix spécial pour la vidéo : « Assassin’s Academy » : élèves : Romy David, Paul Troger, Terence Spagnolo, Marine Jeanneret et Raphaël Holzer ; école CREA Genève

Prix spécial pour prise de risque : « Ooh les filles !! » : élèves Pauline Savary,Marie Justine Scheder, Maïte Sulliger, Blandine Baglan et Geoffrey Geneviève ; école Polycom

Les organisateurs des prix Meilleur du Web et Meilleur du Web des écoles sont Victoria Marchand et Thierry Weber

Laisser un commentaire