Une étude a été publié par SNPTV et IFOP sur les réseaux sociaux le 1er avril 2015. Elle tend à démontrer les différences qu’il existe entre différents types de personnes : soit les personnes travaillant dans le domaine de la communication (dit « les gens de com »), en opposition à tous les autres individus (dit « les gens normaux »). Sur la base d’infographique humoristique, l’étude révèle le train de vie d’un communicant.

C’est ainsi que l’on découvre que bosser dans la com c’est faire un rythme de vie décalé. L’étude a été réalisé sur 1000 personnes, dont 400 publicitaires. Les résultats ont ensuite été divisé en trois catégories :
– rythme de vie
– style de vie et interactions sociales
– consommation et usages des médias

Evidemment, cette étude vise à répondre aux nombreux clichés sur le rythme de vie des communicants, qui soit disant passent leurs soirées avec des clients à boire du champagne puis se lèvent à 10h du matin. Agacée, la profession vise à montrer qu’être communicant est un travail et ne s’improvise pas.

Publiée le 1er avril, l’étude n’a pas eus l’effet escompté ! Sur Twitter, les avis sont partagés. Certains adorent et d’autres nécessitent pas à dire qu’ils détestent.

Jugez plutôt par vous même :


 

Découvrez l’intégralité de l’infographie sur Gensdecom-Gensnormaux.

 

Sources : 
– http://iletaitunepub.fr/2015/04/01/les-gens-de-la-com-vs-les-gens-normaux/?utm_campaign=Roost&utm_source=Roost&utm_medium=push
– http://www.blogdumoderateur.com/gens-de-com-gens-normaux/

Laisser un commentaire