Comment est né Le Meilleur du Web?

L’engouement pour les réseaux sociaux, l’essor d’outils de géolocalisation et la multiplication des applications mobiles ont profondément changé la manière dont les entreprises communiquent, font des affaires, proposent des services. Ces développements continuels conduisent à l’émergence de prestataires de plus en plus spécialisés, les agences publicitaires cohabitant désormais avec des agences web, des agences digitales, des agences spécialisées dans le mobile ou dans le e-marketing, sans parler des fournisseurs de solutions technologiques notamment pour le e-commerce.

L’idée de Thierry Weber de lancer Le Meilleur du Web est née de la volonté commune avec Victoria Marchand (rédactrice en chef du média B2B Cominmag) d’apporter de la clarté à ce secteur en Suisse romande, de donner de la visibilité à ses acteurs et à leur savoir-faire, et de stimuler la professionnalisation et l’excellence dans le domaine.

Ainsi, au printemps 2011, Victoria Marchand, rédactrice en chef de Cominmag, Rodolphe Koller, rédacteur en chef d’ICTjournal, Anthony Lamy, Global Brand Partnership chez Facebook et Thierry Weber, CEO de Breew, se sont réunis et ont décidé que la meilleure manière d’atteindre ces objectifs ambitieux était de lancer un prix récompensant les meilleurs projets web de Suisse romande. Cette première édition du Meilleur du Web mise sur pied en un temps record est le fruit de cette rencontre initiale.

D’autre part, désireux que les projets récompensés jouissent d’une large reconnaissance et d’une visibilité nationale, les organisateurs ont souhaité que le nouveau prix soir parrainé par les Best of Swiss Web, une compétition qui distingue les meilleures réalisations web de Suisse depuis une dizaine d’années. Résultat de ce parrainage, le Meilleur du Web a adopté le fonctionnement éprouvé des Best of Swiss Web, en particulier pour le processus de sélection des lauréats, gage de crédibilité. Ainsi, les projets romands récompensés seront automatiquement inscrits aux Best of Swiss Web 2015 et auront donc toutes leurs chances de gagner en notoriété au niveau national.

Laisser un commentaire